Group-202-1024x683

Action 1 : Des Jeux pour l’emploi

La réalisation des principaux équipements et aménagements des Jeux en Seine-Saint-Denis, de même que la livraison de l’ensemble des prestations et services des JOP, présentent d’immenses opportunités d’emplois. À l’échelle nationale, ce sont 150 000 emplois qui seront mobilisés,78 000 au titre de l’organisation, 60 000 au titre de l’accueil, et 10 000 dans le BTP. Concernant la construction, 10% des heures travaillées seront réalisées dans le cadre du parcours d’insertion.

Le Département en tant qu’acteur majeur de l’insertion et de l’accompagnement vers l’emploi, est pleinement mobilisé pour favoriser les retombées d’emplois sur tout le territoire. Il s’agit de tisser un lien continu entre les besoins anticipés des entreprises et les personnes en recherche d’emploi. Ce travail est réalisé en partenariat étroit avec l’État, Pôle emploi, les EPT dans le cadre de l’objectif de réaliser 10% des heures travaillées pour les ouvrages JOP en insertion.

Le Département s’engage avec l’État, Pôle emploi et l’ensemble des acteur·rice·s de la chaine de l’insertion une mobilisation générale autour des métiers des Jeux pour promouvoir les opportunités de formations et d’emplois, mais aussi garantir aux habitant·e·s des parcours d’insertion vers ces métiers de qualité, qualifiante et sur la durée.

Le dispositif « JOP – PARTENAIRES POUR L’EMPLOI EN SEINE-SAINT-DENIS » permet dans le cadre d’un binôme conseiller·ère de Pôle d’emploi et facilitateur·rice·s des clauses sociales sur l’ensemble du département d’aller vers les entreprises et de les accompagner dans le recrutement de bénéficiaires de parcours d’insertion dans le cadre des clauses sociales. Cela représente plus de 200 professionnel·le·s en contact quotidien avec les personnes en recherche d’emploi.

Un dispositif particulier est par ailleurs mis en œuvre (SPIE BTP) reposant sur un réseau de 100 facilitateur·rice·s pour faire connaître les opportunités de formation et d’insertion professionnelle dans le champ du BTP.

Le Département engagera aussi des parcours de formation de qualité, de l’information, pour les usager·ères·s vers les filières mobilisées hors construction, comme il engagera des actions d’insertion vers l’emploi en s’appuyant sur les JOP vers divers métiers (sport, savoir-nager), notamment en direction des personnes en situation de handicap

Action 2 : Accompagner la réussite des athlètes

Avec sept médaillé·e·s licencié·e·s sur le territoire et une trentaine d’athlètes participant·e·s aux Jeux, la Seine-Saint-Denis s’est illustrée pendant les Jeux de Tokyo comme un département sportif et offrant la possibilité aux athlètes d’y poursuivre leur rêve.

Dans le cadre des Jeux de Paris 2024, l’enjeu pour le Département est double : continuer à offrir la possibilité à des jeunes talents de s’épanouir sportivement en Seine-Saint-Denis et renforcer son accompagnement des sportif·ve·s de haut-niveau déjà confirmé·e·s dans leur réussite sportive.

Cet accompagnement répond également au besoin d’aider les sportif·ve·s dans leurs projets de formation et d’insertion professionnelle durable.

Pour répondre à ces enjeux, le Département a lancé dans le cadre des Jeux, deux dispositifs renforçant le soutien aux athlètes de haut-niveau en Seine-Saint-Denis :

  • Génération Jeux : En 2022, 30 jeunes talents sportifs du territoire seront aidés par une bourse (3 000 euros par an) du Département pour pratiquer leur sport en Seine-Saint-Denis et poursuivre leur double projet scolaire/formation et sportif.
  • Recrutement d’athlètes de haut niveau au sein des services départementaux : le Département compte trois athlètes de haut-niveau parmi ses agent·e·s et prévoit d’en accueillir deux autres. Ces athlètes ont été recruté·e·s via un contrat d’insertion professionnelle leur permettant de concilier leur carrière sportive et un projet professionnel

Action 3 : 130 pays, 130 collèges

La génération des collégien·ne·s qui accueillera les Jeux en Seine-Saint-Denis doit y participer directement et en retirer tous les bénéfices.

Dès maintenant, le Département souhaite se saisir du projet olympique pour donner toutes les opportunités de réussite éducative aux collégien·ne·s. Que ce soit par la pratique sportive, la découverte de l’histoire des Jeux ou la mise en avant des valeurs olympiques et paralympiques (inclusion, parité, égalité…), le projet Paris 2024 répond aux enjeux éducatifs pour les élèves du territoire.

La mobilisation des collégien·ne·s au travers des projets d’établissement permettra de renforcer leur appropriation du plus grand événement mondial et de ses conséquences sur leur cadre de vie.

Le Département propose à partir de 2022 aux 130 collèges publics dont il a la charge de représenter l’un des 205 pays participant aux compétitions olympiques et paralympiques. Après le choix d’un pays par chaque collège, celui-ci pourra être accompagné pour mener des activités lui permettant de mieux découvrir le pays : ateliers en lien avec les enseignements pluridisciplinaires, rencontres de sportif·ve·s de haut niveau issu·e·s de ce pays, rencontres avec des associations de Seine-Saint-Denis valorisant la culture locale et les migrations, voyages scolaires sur place en lien avec les JOP, etc.

Le projet donnera lieu à des temps forts de valorisations au sein des collèges autour des JOP tout au long des trois années scolaires dans le cadre de la semaine olympique et paralympique au collège ou de la journée olympique et paralympique du 23 juin et de la journée internationale des personnes handicapées.

Le Département souhaite également donner une dimension européenne à ce projet en l’associant à Erasmus+ pour permettre à des classes de 25 collèges de bénéficier d’un séjour au sein de l’un des États membres de l’Union Européenne.